Notre métier de brasseur

HEINEKEN est brasseur depuis plus de 150 ans. Depuis un siècle et demi, nous peaufinons notre art du brassage à travers la maîtrise des différentes étapes de la fabrication de la bière. Nous transmettons ce savoir-faire et le faisons évoluer chaque jour.

L’art du brassage

La quête d’un nouveau brassin, la patience, s’améliorer sans cesse jusqu’à atteindre la perfection… Le métier de maître-brasseur tient de la science, de l’exploration et du savoir-faire… mais surtout à une passion inconditionnelle pour le produit !
Entre respect des traditions et fort esprit d’innovation, nous sommes fiers de proposer une large gamme de bières de qualité, aux caractéristiques bien diverses.

Des recettes concoctées avec le plus grand soin

Chez HEINEKEN, chaque bière a sa recette ! Nous sélectionnons les meilleurs malts d’orge, nous choisissons les houblons les plus fins et nous utilisons nos propres levures. Désireux de répondre aux différentes aspirations de nos consommateurs, au gré de leurs envies, en fonction de leurs goûts, nous n’hésitons pas à créer de nouvelles saveurs. Nos recettes utiliseront des malts plus ou moins grillés, nos maitres-brasseurs réaliseront des assemblages, joueront des houblons aromatiques et amérisants, ajouteront parfois d’autres ingrédients aromatiques naturels… Avec un point commun à toutes ces recettes : la recherche de la plus grande qualité.

Les principaux ingrédients de la bière
L’eau

C’est l’ingrédient principal de la bière (elle en contient 95%). Elle doit être pure avec un ph neutre et idéalement minéralisée (peu pour une bière blonde, importante pour une brune). De sa qualité, dépend également le travail de la levure.

L’orge

C’est la principale céréale utilisée, sous forme de malt, pour la fabrication de la bière. On la fait germer avant de la sécher, c’est le maltage qui donne le malt d’orge. Le maltage demande un vrai savoir-faire. HEINEKEN s’approvisionne chez les meilleurs malteurs français d’orge brassicole.

Le houblon

Cette liane qui peut atteindre 9 à 10 mètres de hauteur. On le cultive dans les climats tempérés froids. Les fleurs plants femelles sécrètent une poudre jaune, la lupuline, qui va permettre d’apporter arômes et/ou amertume à la bière en fonction des variétés (très nombreuses) utilisées.

La levure

Ce champignon microscopique se nourrit des sucres du malt et les transforme en gaz carbonique et en alcool. Il existe de très nombreuses levures, elles donnent à la bière son vrai caractère. C’est l’un des secrets les mieux gardés par les brasseurs.

CHIFFRES CLÉS
5

millions d’hectolitres de bière sont produits chaque année par nos brasseries de Mons-en-Barœul, de Schiltigheim et de Marseille.

1/3

bière produite en France est brassée par nos soins. La bière Heineken® est la plus consommée en France.

Un métier de passionnés

Anticiper, réfléchir, tester, goûter, améliorer et enfin trouver… Nos maîtres-brasseurs font partie de ces femmes et ces hommes pour lesquels travail rime avec passion.

Attentifs à chaque étape de la fabrication du produit, ils veillent au respect des procédés de création de nos bières. Ils réfléchissent inlassablement à leurs recettes et techniques de fabrication afin d’améliorer encore les produits existants ou en créer de nouveaux.

 

La naissance de la gamme Wild Lagers d’Heineken®, développée à partir de levures sauvages découvertes à l’état brut dans la nature, en est la parfaite illustration. Le travail minutieux et de longue haleine réalisé par les maîtres-brasseurs HEINEKEN pour apprivoiser ces levures sauvages a permis de créer une nouvelle catégorie de bières aux saveurs totalement inédites !

 

Et parce qu’on ne s’improvise pas brasseur, les maîtres-brasseurs HEINEKEN portent depuis toujours la culture de la bière comme des ambassadeurs. Ils ont à cœur de transmettre leur savoir-faire au sein de l’entreprise et aux générations futures.

Témoignage de Julien Barre, maître-brasseur chez HEINEKEN France
Lire la vidéo
Les 5 étapes de la fabrication de la bière

Le maltage

 

L’orge est mis à tremper puis à sécher. Le grain produit de l’amidon pour son germe. Quand celui-ci commence à poindre, le grain est touraillé (on coupe le germe) puis séché à l’air chaud. Plus la chauffe sera forte, plus le malt sera foncé et donnera sa couleur et des saveurs différentes à la bière.

Le brassage

 

Le malt est concassé, broyé et mélangé à 2 à 3 fois son volume d’eau chaude dans des cuves.
C’est l’empâtage. Celui-ci est cuit pendant 2 à 6 heures puis filtré. Les drêches sont séparées par filtration pour être recyclées et le jus sucré, appelé moût, rejoint une autre cuve chaudière pour une cuisson à 100°C de 1 à 2 heures.

C’est ici que l’on va procéder à l’ajout du houblon (environ 2g). Il va apporter arômes et amertume à la bière, mais aussi favoriser sa conservation.

La fermentation

 

Le moût est ensuite clarifié et ensemencé avec la levure pour qu’il fermente. Celle-ci va « manger » ses sucres qui sont alors transformés en alcool et en gaz carbonique.

La garde

 

Après cette fermentation, la levure est enlevée, la bière est refroidie avant d’être transférée en cave de garde. Débute alors une fermentation plus lente de 3 à 6 semaines où ses saveurs vont délicatement s’affirmer.

Le soutirage

 

Après une ultime filtration, la bière est soutirée pour être mise en bouteille, en boîte ou en fût.

DÉCOUVREZ AUSSI
Image push
NOS INNOVATIONS

Chez HEINEKEN France, nous envisageons l’avenir à travers une véritable démarche d’innovation. Elle a pour source d’inspiration nos consommateurs et nos clients.

En savoir plus
Image push
NOS BRASSERIES

HEINEKEN France est le seul brasseur français à disposer de 3 brasseries au cœur des régions, à Mons-en-Barœul dans le Nord, à Schiltigheim en Alsace, et à Marseille en Provence.

En savoir plus
Image push
NOTRE MÉTIER DE DISTRIBUTEUR

Avec France Boissons, nous sommes au cœur des territoires pour proposer nos produits et nos services, et pour accompagner nos partenaires Cafés – Hôtels – Restaurants dans leur développement.

En savoir plus