Emissions de CO₂

OBJECTIF 2020 :

Réduire de 40% les émissions de CO₂ en brasserie

 

 

 

 

 

 

HEINEKEN France s’est fixé d’ambitieux objectifs de réduction des émissions de CO₂. Depuis 2012, nous avons développé un outil de mesure, le plus adapté possible à notre activité de brasseur. Cela nous permet d’être vigilants sur nos activités de production, d’emballages, de distribution et de refroidissement, à l’échelle nationale comme au niveau mondial.

 

Eco-conception et recyclage de nos emballages

 

Sans emballages, pas de possibilité d’amener nos produits jusqu’aux consommateurs !
Nous savons que l’emballage est la première source d’émissions de CO₂ de notre activité de brasseur. Il représente 56% de l’empreinte carbone d’HEINEKEN France en 2017. Nous travaillons donc, en partenariat avec nos fournisseurs de verre pour les bouteilles, d’aluminium pour nos canettes, etc… à l’éco-conception et au recyclage des emballages pour réduire leur empreinte environnementale.

Limiter les consommations d’électricité et de gaz

 

L’énergie utilisée par les brasseries représente 8% de nos émissions globales.
Nous nous sommes fixé un objectif de réduction de nos émissions de 40% en 2020. En 2018, nous avions déjà fait plus de la moitié du chemin (-28%). Afin de poursuivre sur cette voie, nous encourageons les bonnes pratiques de nos collaborateurs, développons les technologies de pointe et valorisons nos déchets en énergie.

 

Qui dit bière dit : fraîcheur ! Et puisque produire du froid pèse sur l’environnement, HEINEKEN a décidé d’agir sur la réduction des émissions de CO₂ liées au refroidissement. D’ici 2020, nous nous sommes engagés à les diminuer de moitié. Grâce au développement d’un nouveau modèle de réfrigérateur équipé de LED moins énergivores, d’un thermostat « intelligent » et d’un gaz réfrigérant performant, la consommation énergétique a pu être largement réduite.

CE QUE NOUS AVONS FAIT
100%

des réfrigérateurs installés en 2018 disposent d’une nouvelle technologie réduisant la consommation d’énergie du refroidissement de 45%

40

tonnes d’émissions de CO₂ en moins grâce à l’allégement de nos bouteilles en verre.

50

tonnes de verres ont pu aussi être économisées.

Une flotte toujours plus éco-responsable

 

France Boissons poursuit ses investissements pour le renouvellement de sa flotte. La flotte comportera près de 90% de véhicules EURO 5 et EURO 6 d’ici à la fin 2019.

Quatre petits camions hybrides et un 100% électrique seront testés courant 2019, pour assurer des livraisons en zone urbaine.

Optimiser les livraisons

 

Le transport, notamment routier, est un poste important d’émissions de CO₂.
L’optimisation des services logistiques, le renforcement du transport combiné Rail-Route et le renouvellement de la flotte de camions nous ont permis, jusqu’à aujourd’hui, de réduire de 8% l’empreinte carbone depuis 2008.
Nous avons aussi poursuivi notre politique d’optimisation des circuits de distribution afin de diminuer la distance parcourue par nos produits entre leur sortie de brasserie et leur acheminement vers les entrepôts de nos clients.
Nous travaillons chaque jour, avec nos partenaires logistiques, dans le but de développer des solutions innovantes et de réduire le nombre de kilomètres parcourus.

Découvrez aussi
Image push
LA NOUVELLE VIE DES DECHETS DE BRASSERIES

Les déchets des trois brasseries du Groupe sont valorisés ou recyclés à 99,9%. Cela permet notamment de limiter notre consommation d’énergie fossile en utilisant du Biogaz produit sur place, comme à Mons-en-Barœul.

En savoir plus